Un café qui goûte bon l’amour et l’espoir

Un café qui goûte bon l’amour et l’espoir

1024 576 Ça goûte bon

Un texte de Lucie Ricard, collaboratrice CGB

Bonjour, je m’appelle Lucie et je suis caféolique. Plus précisément, espressolique!

Je suis gâtée, j’habite Québec et à Québec on a beaucoup de sympathiques cafés qui servent de délicieux… cafés. Personnellement, j’ai un faible pour le quartier Limoilou pour plein de raisons, mais ma raison favorite, c’est sans contredit la présence de Sobab sur la 3e avenue pour ses espressos incomparables.

Sobab, c’est un café-boutique accueillant, des baristas sympathiques, des clients amicaux, une atmosphère des plus agréables et des cafés aux saveurs hallucinantes de bon goût! Oui, chez Sobab, ça goûte bon!

Ce n’est que tout récemment, et après une bonne quinzaine d’années de fréquentation, que j’ai enfin appris que « Sobab » n’est pas le nom d’une plantation de café au Costa Rica, mais, tout simplement, le nom de famille du proprio : Babos, Stephan Babos, écrit à l’envers.

Hongrois de naissance et passionné de café, spécialiste des machines à espresso et entrepreneur dans l’âme, Stephan a ouvert Sobab il y a plus de 25 ans, animé de la conviction que les gens de Québec découvriraient et tomberaient sous le charme de l’espresso qui avait déjà gagné son cœur. Et du cœur, il en a ce Babos!

En janvier dernier, il lançait le Café Jojo, un espresso rempli d’amour et d’espoir qui commémore la mémoire de Johanne Côté, décédée en janvier 2013 à l’âge de 49 ans, suite à un long combat contre un cancer de l’ovaire. Cliente assidue et appréciée, elle était la conjointe de Denis Boulianne, un technicien de longue date chez Sobab. C’est d’ailleurs à Denis qu’était venue l’idée d’un tel café, il y a déjà quelques années.

Comme le disent tous les experts, à l’origine de tout bon espresso se trouve un bon mélange et le mélange Jojo en est un. Bien balancé, complexe, riche et d’un goût exceptionnel, c’est un pur délice. Sans amertume en fin de bouche il fait un espresso décadent, une crema ferme et goûteuse et évoque des notes de chocolat noir, de noix grillées et peut-être même un fond de caramel luxueux.

Ce savoureux mélange mi-noir de qualité nous arrive du Pérou et a été élaboré par Barista en collaboration avec l’équipe de Sobab, qui s’est assurée de choisir des saveurs qui ressemblent à Johanne. Sur le sac, on peut apercevoir le logo du cancer de l’ovaire et, à chaque sac de 500 gr vendu, 2,50 $ sera remis à Cancer de l’ovaire Canada. Le total sera remis lors de la Randonnée de l’espoir Ville de Québec, le 9 septembre 2018.

Le Café Jojo, lui, une fois sa bonne action accomplie, continuera d’être offert sur les étagères de Sobab, pour le plus grand plaisir des amateurs d’espresso.

Et c’est à travers son café que Johanne continuera de faire sourire les gens et de faire partie de la belle grande famille Sobab.

Sobab
566, 3e Avenue
418 649-7858

Laisser une réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publiée